Nous

Le Clos Fleuri

Virginie : Passionnée d’équidés en tout genre depuis l’enfance, j’ai débuté l’équitation très tôt, avec les poneys de la maison. L’équitation classique était la seule enseignée dans les centres équestres de ma région, le Nord de la France, et je me suis donc orientée naturellement vers le jumping dès l’âge de 12 ans. Après de nombreuses années passées en entraînements et concours de saut d’obstacles, mon intérêt pour cette discipline s’essouffle.

 

En 2000, Olivier, mon compagnon, me fait découvrir une équitation différente, dont je ne soupçonnais pas à cette époque l’existence : le Natural Horsemanship et l’équitation américaine. Séduite, je décide d’engager dans cette voie mon poulain selle-français et nous faisons nos premières armes dans les shows FFEA puis NSBA en Belgique en trail, Pleasure, Hunter-Under-Saddle et quelques sorties en Alsace en team-penning.

 

Olivier : contaminé par le virus équestre dès l’âge de 3 ans, c’est, lui aussi, dans un centre équestre classique qu’il apprend les bases de l’équitation, le dressage et le saut d’obstacles. Très rapidement, Olivier se rend compte que ces activités ne lui correspondent pas et il se tourne vers une équitation d’extérieur : la randonnée et le trec. Attiré par le Grand Ouest, il entreprend après ses études un périple outre Atlantique et pousse la porte des ranchs en Arizona, Wyoming, Texas où il complète ses connaissances de l’équitation américaine et des races de chevaux utilisées. De retour en Europe, il suit de nombreux stages en Belgique, France et Pays-Bas chez des professionnels de la discipline, ainsi qu’une formation de maréchal ferrant, qui lui permettent d’être indépendant tant en ce qui concerne l’éducation que le ferrage de ses chevaux.

 

En 2006, nous décidons d’importer de jeunes juments Quarter-Horse des Etats-Unis. Nos recherches se sont focalisées sur leur bagage génétique, nous voulions des chevaux aux origines modernes avec un gros potentiel pour la compétition et encore rares sur le marché européen. C’est ainsi que nous rejoignent en 2006 « Lukin Lika Dream » (X Luke at Me) en provenance du Minnesota et « Pretend To Invest » (X Artful Investment) de Californie. Les juments sont envoyées à l’entraînement en Belgique chez Barbara Ceusters. Ensemble nous participons aux compétitions AQHA en Belgique, au Luxembourg, en France et en Hollande. Dès la première année les titres s’accumulent en Showmanship et Halter avec Pretend To Invest.

 

En 2007, « Rap Tap Revolution » (X Radical Revolution) est importée d’Oklahoma et cette même année nous réalisons un vieux rêve d’Olivier en acquérant au Minnesota une jument de cutting aux origines prestigieuses « Pesca Dora » (X Freckles Playboy / Peppy San Badger). Cette jument a été inséminée aux Etats-Unis avant d’être importée. Elle est destinée à la reproduction.

 

Mi-2008, Barbara découvre en Belgique un cheval de 4 ans « Invitations Old Gold » jusque là inexploité. Dès les premières sorties ce cheval se distingue au plus haut niveau : Championnat d’Europe en Halter Open, Championnat d’Allemagne « Q8 » en Western Pleasure Amateur et en Halter Amateur

 

Si le choix d’un étalon est important pour définir les qualités futures des poulains, tout éleveur sait que le choix de la mère l’est au moins autant.

C’est pourquoi nous avons choisi des juments aux pedigrees exceptionnels et pour chacune d’elles nous bâtissons un « show record » qui prouve leurs qualités de compétiteurs, qualités qu’elles transmettront à leurs poulains.

 

Toutes nos juments sont disponibles en 2009 pour transfert d’embryons vers des juments porteuses. Les éleveurs ont ainsi la possibilité de mettre en valeur leurs étalons sur des juments de grande qualité et les particuliers peuvent faire le choix des deux parents de leur futur compétiteur : la jument est inséminée au centre de reproduction avec la semence de l’étalon sélectionné. 7 jours après la fécondation, l’embryon est transféré dans une jument porteuse qui assurera le développement du fœtus, la mise bas et l’élevage du poulain jusqu’au sevrage. Cette technique permet d’une part à la jument donneuse de poursuivre sa carrière sportive, et d’autre part les produits sont mis en valeur par le fait que les mères sont toujours reconnues sur les circuits de compétitions.

En 2009 : l’aventure continue ….

Le Clos Fleuri s’installe à Metzervisse. Une structure a été créée afin d’accueillir les chevaux d’élevage et les aménagements nécessaires pour faire découvrir et partager cette passion du cheval américain : un manège 25*54 et écuries d’environ 15 boxes, carrière et rond de longe.

Nous proposons des produits de notre élevage, des pensions et des clinics en équitation américaine avec des entraîneurs de renom international.

Julie et Hulotte

Quarter Horses

& Paint Horses

Bulle ronde: